Assurance Auto Professionnelle

Assurance Auto Professionnelle

Professionnels, vos véhicules sont aussi vos outils de travail. Parce qu’ils sont indispensables à l’exercice de votre métier, il est important de choisir le bon contrat d’assurance pour vos véhicules professionnels, voitures, utilitaires ou engins de chantier.

1 - Assurance auto professionnelle : des garanties indispensables

Vous êtes artisan, chef d’entreprise, commerçant, ou professionnel libéral, et vous utilisez un véhicule dans le cadre de votre activité. Il peut s’agir d’une voiture, d’un véhicule utilitaire, d’un camion, d’une remorque, d’un engin agricole ou de chantier…

Quelle que soit la taille de votre entreprise et son secteur d’activité, il est indispensable de souscrire une assurance adaptée pour couvrir votre ou vos véhicules et protéger les salariés qui les conduisent. Tout comme pour une assurance auto traditionnelle, il existe trois niveaux d’assurance pour les véhicules professionnels du strict minimum au plus couvrant : 

  • la responsabilité civile, communément appelée assurance « au tiers » ;
  • la garantie au tiers étendu ;
  • la garantie « tous risques ».

Toutes ne sont pas obligatoires, mais certaines sont néanmoins vivement recommandées.

2 - Assurance auto professionnelle : quelle formule choisir ?

En France, tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré a minima en Responsabilité civile, parfois appelée assurance « au tiers »  (article L211-& du Code des assurances)

Cette obligation légale s’applique aux voitures, aux voitures sans-permis, mais également aux véhicules utilitaires, aux deux-roues motorisés, aux poids-lourds, aux engins de chantier, aux véhicules agricoles...

Cette assurance de responsabilité civile obligatoire va intervenir pour réparer les dommages corporels et matériels causés à un tiers dans lequel votre véhicule est impliqué et responsable. Elle est obligatoire, y compris si votre véhicule :

  • n’est pas utilisé, même en panne et reste stationné, à l’extérieur ou dans un garage ;
  • n’est pas immatriculé.

Assurance au tiers ou assurance tous risques ?

 Il est important de noter que l’assurance « au tiers » est très limitée. Elle ne prend pas en charge les dommages matériels que pourrait subir votre propre véhicule.

De même, en cas d’accident responsable, les dommages corporels subis par le conducteur ne sont pas garantis. En option chez certains assureurs, cette garantie indispensable est de base sur toutes nos formules à la SMA.

Quel que soit votre métier, l'achat d'un véhicule professionnel est un investissement important qu’il convient de protéger au mieux. Nous vous conseillons de compléter votre couverture de base par une ou plusieurs garanties qui couvriront votre véhicule contre les risques essentiels : accident, vol, vandalisme, bris de glace, panne, incendie, catastrophe naturelle…

Pour un maximum de tranquillité, vous pouvez également opter pour une formule d’assurance « tous risques ». Cette formule est particulièrement recommandée pour l’assurance des véhicule et engins de valeur, ou si vous avez encore un crédit en cours sur votre véhicule.

3 - À partir de 5 véhicules, pensez à l’assurance flotte !

Les véhicules de l’entreprise peuvent être assurés par des contrats individuels ou par un contrat d’assurance « flotte automobile ». Si vous disposez d’au moins 5 véhicules, il est préférable de souscrire un contrat d’assurance flotte. Cette assurance permet de couvrir, en un seul contrat, l’ensemble du parc de véhicules de l’entreprise.

Grâce à une échéance unique, la gestion de votre contrat est simplifiée. De plus, bien souvent, ce type de formule permet de faire des économies sur le coût global de l’assurance.

Votre entreprise possède plus de 5 véhicules professionnels ?

Demander votre devis personnalisé Flotte de véhicules

4 - Cinq critères à vérifier pour choisir la meilleure assurance auto professionnelle

Au-delà de l’assurance responsabilité civile obligatoire, certaines garanties et services peuvent s’avérer primordiales pour un professionnel. Parce que votre activité n’attend pas, il convient de vérifier scrupuleusement l’étendue des garanties proposées par votre assureur, la qualité des services d’assistance proposés et leur délai de mise en œuvre, ainsi que les éventuelles exclusions de garantie. 

Pour être sûr de faire le bon choix, voici cinq points importants à vérifier :

  • Le contrat proposé inclut-il un service d’assistance de qualité ? Quels sont les délais d’intervention en cas de panne ?
  • En cas de sinistre, le contenu professionnel de mon véhicule (matériel, matériaux, outillages) est-il assuré ?
  • Le contrat couvre-t-il les aménagements réalisés à l’intérieur de mon véhicule, comme les rayonnages ou les porte-vitres ?
  • Mon contrat inclut-il la mise à disposition d’un véhicule de remplacement ?
  • En tant que conducteur, suis-je couvert pour mes dommages corporels en cas d’accident responsable ?

Conçus pour les pros, les contrats d’Assurance Auto professionnelle de SMABTP offrent des garanties performantes, adaptées aux besoins spécifiques des entrepreneurs : assistance panne 0 km, véhicule de remplacement adapté, défense juridique... En cas de panne, tout est fait pour que votre véhicule soit immobilisé le moins longtemps possible : vous bénéficiez d’une prise en charge prioritaire dans l’un de nos 2 000 garages partenaires.

5 - Assurer le véhicule personnel d’un salarié, c’est possible grâce à l’assurance Mission

Dans toutes les entreprises, il arrive parfois que les collaborateurs utilisent leur véhicule personnel dans le cadre de leur activité professionnelle. Il peut s’agir, par exemple, de déposer une lettre à la Poste, de livrer un produit chez un client ou de rendre visite à un fournisseur.

Lorsque vos salariés se déplacent à titre professionnel avec leur véhicule privé, il est important de couvrir les risques qu’ils encourent. En effet, en cas d’accident, votre responsabilité d’employeur peut être engagée, tant vis-à-vis des tiers que pour les dommages subis par le véhicule personnel du collaborateur. Il est évident qu’en cas de sinistre, votre entreprise s’expose à de lourdes conséquences financières et juridiques.

Cependant, des solutions existent. Ainsi, l’Assurance Mission permet de couvrir votre responsabilité d’employeur lorsque vos salariés utilisent leurs véhicules personnels dans le cadre de leur activité professionnelle (hors trajets domicile-travail, qui sont en principe déjà couverts par le contrat d’assurance auto individuel). Elle prend en charge : 

  • les dommages causés aux tiers ;
  • les dommages au véhicule personnel du salarié.

La responsabilité de votre entreprise est entièrement garantie, y compris en cas de défaut d’assurance personnelle de vos collaborateurs (usage professionnel non déclaré sur le contrat personnel, cotisation impayée...).

Exemple de sinistre pris en charge au titre de l’Assurance Mission :

Un salarié de votre entreprise utilise son véhicule personnel pour se rendre chez un fournisseur. À l’occasion de ce déplacement professionnel, il est victime d’un accident de la route. Le véhicule subit d’importants dégâts matériels : l’Assurance Mission prend en charge la réparation des dommages. Votre responsabilité de chef d’entreprise est ainsi garantie.

6 - Marchandises, transport de voyageurs : des assurances spécifiques

Certaines activités, comme le transport de marchandises ou de personnes, ne sont pas couvertes par l’assurance auto professionnelle. Selon l’activité de votre entreprise, il peut s’avérer nécessaire de souscrire une assurance spécifique :

  • Assurance des objets transportés, pour les dommages causés aux marchandises et objets transportés ;
  • Assurance des biens confiés, pour l’indemnisation des dommages aux biens qui ne vous appartiennent pas et qui ne sont pas couverts par la garantie obligatoire ;
  • Assurance de transports spécifiques, également exclus du champ de la garantie responsabilité civile obligatoire. Par exemple, l’activité de transport de voyageurs (transport scolaire, tourisme) ou de matières dangereuses est soumis à un contrat d’assurance transport spécifique.